Ce qu’avoir 4 enfants m’a appris sur les périodes difficiles…

Parfois, on ne sait pas trop pourquoi, nos enfants se mettent à regresser ou avoir un comportement « problématique ». L’enfant qui faisait ses nuits se met à se lever. Notre nouveau bébé refuse d’être déposé. On se demande si on doit appliquer les conseils de x ou y expert. Technique d’apprentissage du sommeil sans pleurs? Tableau de récompense ?

J’ai toujours été une maman du style pro-active, j’aime les livres sur la parentalité et j’ai adoré les cours de psychologie du développement de l’enfant.

Mais un jour j’ai réalisé que tout les problèmes ne nécessitait pas une mise en action d’un plan en 5 étapes. Que la plupart du temps, ce n’étais qu’une phase et que continuer ce que nous faisions déjà était la meilleure façon de passer à travers cette phase. Mettre au point une nouvelle technique d’éducation, ou un troisième plan en trois semaines pour les nuits ne ferait que mélanger l’enfant. Celui-ci a besoin de constance et constamment changer de méthode le porte à tester encore et encore ce qui va arriver.

Ce n’est qu’une phase, et notre enfant en constante évolution va la traverser comme toutes les autres.  Parfois les phases sont longues, parfois elle dure quelques jours.

Lutter ne sert à rien.

Vers 1 mois de vie, Alice s’etais mise à se réveiller systématiquement à 2h du matin pour y faire une période d’éveil. J’ai décidé de profiter de cette phase au lieu de m’en plaindre. On s’est fait une petite routine que j’ai même réussit à apprécier. Je la déposait sur une doudou, me préparait un thé que je buvais en lui jasant puis je la berçait en regardant dehors, et elle se rendormait. Ça a duré quelques jours puis c’était passé. C’est parfaitement normal pour un bébé d’ailleurs d’inverser le jour et la nuit.

Ça arrive à tout âge. Parfois ca va être quelque chose qu’on croyais acquis et on va être surpris, se demander :  » voyons, je pensait qu’elle savait que grimper sur la table étais interdit, ai-je manqué quelque chose ? Dois-je être plus sévère ? Est-ce que mon style de discipline est mauvais ? »

Et la réponse est souvent non. Nos enfants sont en apprentissage, et l’apprentissage comporte une grande part d’essais erreur.

Celui qui refuse obstinément de mettre ses mitaines va probablement les garder quand il fera réellement froid. S’il ne le fait pas, alors là on peut tenter d’intervenir en essayant de comprendre la raison: mitaines trop épaisses qui l’empêche de jouer? Besoin d’affirmation ?

La période où on accepte la phase sans lutter, nous donne un temps pour observer. Cette observation est une chance de trouver la vraie solution, si la situation venait à durer et la solution se révélait nécessaire.

On se rends rapidement compte que rien n’est parfaitement linéaire dans l’évolution de notre enfant et c’est normal.

Avoir 4 enfants m’as permis de saisir la normalité de ces périodes plus difficile où on a l’impression de perdre contrôle.

Ça m’as surtout appris que les phases ne sont que des phases, elles finissent par passer. Si notre enfant grandis dans un environnement favorable où ses besoins sont entendus, la plupart du temps il n’y a rien de mieux à faire que d’attendre, observer et continuer ce qu’on fait déjà.

Et parfois c’est difficile, parce qu’on est fatigué, et qu’on as le réflexe de vouloir « régler la situation ». Parce que ça nous irrite.  Il faut se rappeler alors des progrès qu’on a déjà fait, des phases qu’on a déjà traversé.

Ce n’est qu’une phase. Et les phases finissent par passer.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s